RENCONTRE

 

Après bientôt quatre ans de tournée et plus de 300 dates, Manon Lepomme revient en Belgique à partir du 20 septembre pour les dernières représentations de son spectacle “Non, je n’irai pas chez le psy”. Avec une autodérision sans limite et une spontanéité enfantine rafraîchissante, l’humoriste évoque, entre autres, sa lutte contre sa gourmandise maladive, l’Alzheimer de ses grands-parents et son ancien métier de prof. À quelques jours de la reprise, elle s’est confiée dans une interview pour 7sur7. Lire l'article complet!

La vie d’artiste est loin d’être de tout repos. Il faut véritablement gagner son public, surtout à Avignon où plus de 1600 spectacles sont proposés. Le talent est important mais il faut aussi faire connaître son projet. Manon Lepomme, qui participe au festival depuis 2013, a su trouver sa place. Elle a gagné peu à peu en notoriété et, l’année dernière, elle a même remporté le prix du meilleur spectacle d’humour. Du coup, cette édition est nettement plus cool pour elle et ses « tracteurs », ceux qui l’accompagnent pour distribuer les tracts annonçant son spectacle. Toujours très spontanée Manon nous ouvre les portes de la petite maison qu’elle occupe durant tout le festival dans la banlieu d’Avignon. Nous l’y avons rencontrée avec quelques membres de son équipe. F. Bonivert Revoir le reportage

 

 

Le spectacle de Manon repris dans les coups de coeur du Journal de Montréal ! 

Humour - Manon Lepomme

L’humoriste belge Manon Lepomme, qui se fait remarquer dans son pays, est de passage à Montréal pour présenter son spectacle Non, je n’irai pas chez le psy!. Ce one-woman show a d’ailleurs été sacré Meilleur spectacle d’humour au Festival d’Avignon l’an dernier. Les thèmes de la gourmandise, de l’Alzheimer et du métier de professeur y sont abordés pour une soirée de rires garantis!

Ce soir à 20h à la Comédie de Montréal, 1113 De Maisonneuve Est 

ARTICLE ICI 

 

 

Premier article pour annoncer la venue de Manon à Québec ! 

Manon Lepomme - Croquer dans les névroses ! 

 

 

Excellent article sur la place des femmes en humour. 

Article à lire dans son intégralité ici 

La Libre - Stéphanie Bocart 

 

 

 

Sous-catégories